(418) 544-5813

Mot du président

Bien le bonjour à vous tous,
Changements au niveau du fonctionnement du comité ZIP SAGUENAY
 
Président Zip SaguenayD’abord, je dois féliciter les gouvernements d’avoir reconnu l’expertise et le rôle déterminant qu’occupent les comités ZIP du Québec depuis la mise en place du Programme Zones d’Intervention Prioritaire au début des années ‘90. Je leur souligne aussi notre pleine collaboration à faire tout en notre pouvoir afin d’atteindre les buts et objectifs visés et je compte aussi sur eux afin de démontrer la souplesse et la compréhension que nécessiteront les ajustements dans la mise en œuvre de la nouvelle entente 2011-2016.
Effectivement, à partir du 1er avril 2011, l’ensemble des treize (13) comités ZIP (en place le long du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saguenay) travailleront à l’intérieur d’une nouvelle approche de gestion administrative d’Environnement Canada. Cette manière différente de fonctionner s’inscrit dans le cadre de la Phase V du Plan Saint-Laurent (2011-2016) et résulte de l’application de nouvelles règles ministérielles en matière d’attribution de sa contribution financière au Programme ZIP.
Toutefois, l’objectif premier du Programme ZIP demeure le même, à savoir de soutenir la concertation des acteurs riverains de la partie marine de la rivière Saguenay afin de susciter leur engagement pour l’amélioration de la qualité de leur environnement.
Au cours des années précédentes, le comité Zip Saguenay, comme tous les autres comités Zip d’ailleurs, recevait un budget de fonctionnement statutaire annuel de 75 000 $ de la part d’Environnement Canada. Ce montant pouvait être affecté à l'administration générale de l’organisme (ressources humaines, matériel informatique, loyer, assurances, etc.) afin de pouvoir travailler dans une large mesure à la réalisation de projets d’actions «terrain».
 
 
 
Le défi à relever au cours de cette prochaine entente, sera pour le conseil d’administration du Comité ZIP Saguenay ainsi que de la coordination, de transiter d’un appui de financement statutaire pour notre fonctionnement de base vers un financement associé (75 000$) uniquement à l’atteinte de résultats découlant d’exercices de concertation reliée aux priorités environnementales ciblées par le gouvernement.
 
 
Plus concrètement et ce, à partir d’avril 2011, seules les activités axées sur la concertation seront admises dans la planification annuelle de chaque comité ZIP. Ainsi, à titre d’exemple, nous pourrons mettre de l’avant des tables de concertation sur un (1) ou plusieurs enjeux du Saint-Laurent, actualiser notre Plan d’Action et de Réhabilitation Écologique (PARE), concevoir des activités de mobilisation et de sensibilisation structurées (forum, colloque, kiosque) et organiser des activités de formation.
 
 
Toutes ces activités de concertation devront répondre à l’une des trois (3) grandes priorités retenues dans le Plan Saint-Laurent (PSL), à savoir : La conservation de la biodiversité, la pérennité des usages et l’amélioration de la qualité de l’eau. Seul le financement associé à la réalisation de ce genre d’interventions sera recevable par Environnement Canada.
 
 
 
Avant le début de chaque année fiscale, le comité Zip Saguenay déposera sa planification annuelle qui devra être acceptée par les gestionnaires du Programme. Les coûts reliés à la réalisation des activités ciblées dans celle-ci ne pourront dépasser 75 000 $ par année. En fin d’année, chacun des éléments de la planification sera évalué à partir d’indicateurs précis qui permettront d’évaluer le rendement de l’organisme et de jauger de la qualité du livrable.
 
 
 
Afin d’être en mesure de pouvoir boucler son budget de fonctionnement, le comité Zip Saguenay se propose de regarder toutes les possibilités de partenariat qui pourront s’offrir pour la mise en place d’activités complémentaires en dehors de celles admissibles dans le Plan Saint-Laurent. Nous continuerons donc à réaliser des projets sur le terrain en partenariat avec d’autres intervenants communautaires, publics ou parapublics. À cet effet, le comité Zip Saguenay souhaite en cours d’année rencontrer tous les partenaires potentiels pour voir leur intérêt à élaborer et réaliser conjointement des activités environnementales à l’intérieur de notre territoire d’intervention. Des rencontres à cet effet ont déjà eu lieu et d’autres sont à prévues d’ici peu. Ce n’est pas un exercice inhabituel de la part de notre comité, mais ce dernier aura l’avantage d’expliquer les nouvelles règles de fonctionnement du Programme ZIP.
 
 
En terminant, je tiens à remercier les membres de notre conseil d’administration et nos partenaires pour leur compréhension et leur appui tout au long de cette longue période de négociations et sur celle de la transition qui débute d’ici peu. Le personnel de direction n’est pas en reste de notre reconnaissance, pour les efforts qui ont été nécessaires afin d’assurer le succès de notre mission tout en développant la nouvelle entente.
 
 
Je vous reviens d’ici les prochains mois pour une mise à niveau.
 
 
Marc Hudon, président